Quartier La Gazelle-Route d'Uzes
 
 
 
Menu principal
Accueil
Les échos de la Gazelle
Infos pratiques
Revue de presse
Livre d'or
Liens
Le Comité de quartier
Le comité de quartier
Actions propositions du comité
Le journal du quartier
Nous contacter
Adhérer
Le quartier
Connaître le quartier
Patrimoine du quartier
Des professionnels à votre service
Les associations du quartier
Forum de la Gazelle
Forum la gazelle
Identification pour le forum

 


Comité de quartier de
la Gazelle-Route d'Uzès
Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir


2a rue de la Gazelle
salle M.Gouvernet 30000 Nîmes

Téléphone: 07 82 24 79 70
www.gazelle-routeduzes.fr

Accueil arrow Connaître le quartier arrow Histoire du quartier arrow Le grand déraillement
Le grand déraillement Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

     Le 22  Juin 1944, un groupe de cheminots résistants de 9 personnes interceptent le train 5481 . Sur la ligne d'Alès, à l'approche de Nîmes,  il convoie 700 tonnes de houille attendue par les chantiers navals de La Seyne-sur-mer qui travaillaient cette année-là exclusivement pour l'occupant allemand.

   Deux maquisards obligent  sous la menace d'un revolver le mécano à faire le nécessaire pour que  la locomotive soit en mesure d'arriver à destination :foyer bien chargé, pression au maximum. Un coup de sifflet,ouverture du régulateur et chacun saute à tour de rôle sur le ballast. Le train prend de la vitesse, de plus en plus  à chaque minute. Intrigués par ce vacarme infernal, les gens ébahis regardent passer ce train fou que personne ne conduit plus.

   Quelques minutes plus tard, arrivant à la hauteur de Ventabren et de la Gazelle, la machine, le tender et 37 wagons des 43 wagons de houille déraillent.  Bruit assourdissant. Grande frayeur des aiguilleurs du Poste 3, au bas de la rue des Justices Vieilles . Le 5481 n'est plus qu'un amas de ferraille recouvert d'une nappe de charbon. Par bonheur aucune victime humaine à déplorer.

  L'objectif visé fut pleinement atteint : le trafic militaire allemand interrompu pendant plusieurs jour et les chantiers navals en rupture d'approvisionnement .

                                                     d'après la monographie de Jean-Pierre Lauze

                                                      ( de la Commission de Recherches Historiques

                                                                   du Comité de la Gazelle  -  1992/1993 )

 

 
< Précédent   Suivant >

 
 
Agenda
Derniers articles
Articles les plus lus
 
 

© 2008 - Comité de quartier La Gazelle-Route d'Uzes - www.gazelle-routeduzes.fr
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.