Quartier La Gazelle-Route d'Uzes
 
 
 
Menu principal
Accueil
Les échos de la Gazelle
Infos pratiques
Revue de presse
Livre d'or
Liens
Le Comité de quartier
Le comité de quartier
Actions propositions du comité
Le journal du quartier
Nous contacter
Adhérer
Le quartier
Connaître le quartier
Patrimoine du quartier
Des professionnels à votre service
Les associations du quartier
Forum de la Gazelle
Forum la gazelle
Identification pour le forum

 


Comité de quartier de
la Gazelle-Route d'Uzès
Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir


2a rue de la Gazelle
salle M.Gouvernet 30000 Nîmes

Téléphone: 07 82 24 79 70
www.gazelle-routeduzes.fr

Accueil arrow Connaître le quartier arrow Histoire du quartier arrow Week-end au maset
Week-end au maset Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

ou , il était une fois, un tout autre mode de vie.

    Au mi-temps du siècle dernier, dans les années 50, à mesure que télévisions et automobiles étendaient leur emprise, le mode de vie de vie urbain se transforma.  Week-End au maset

    Naguère, le maset était la résidence secondaire, rustique, de beaucoup de familles urbaines, y compris des plus modestes.  On y  "montait" à pied  pour le week-end (pour un bout en tramway quand il y en  avait un , ce qui était le cas pour la Gazelle). On s'y reposait,  on y causait, on y jouait aux boules, on se rafraîchissait sous la tonnelle, on y prenait le bon air tout en entretenant la propriété. On y retrouvait alentour voisins , amis ou cousins et , en familles ou en bandes, on allait danser et chanter dans les Guinguettes, comme celle de Calvas ou la Guinguette Laugier à Ventabren. Pour présider à la joyeuse ambiance qui y règnait le Samedi ou le Dimanche après-midi, ces Guinguettes avaient leurs musiciens attitrés...

   Puis ces modestes et populaires résidences devinrent des demeures principales, de plus en plus principales et emmurées, gardées par molosses et alarmes électroniques. Le Citadin, motorisé, chaque soir, se retranche sur "sa" colline,s' enfermant à double tour.

   Et il ne resta plus , aux plus anciens d'entre nous, que la nostalgie  de ces temps révolus , où , à la fin de la semaine, on montait au maset pour de grands moments de bonheur partagé.

  

 
< Précédent   Suivant >

 
 
Agenda
Derniers articles
Articles les plus lus
 
 

© 2008 - Comité de quartier La Gazelle-Route d'Uzes - www.gazelle-routeduzes.fr
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.